L’été, un temps de découverte pour grandir avec ses enfants !

5 pistes pour faire de votre été une source d’inspiration pour toute l’année !

family_beach_fun_seaside_summer_mother_sea_father-1192780.jpg!d.jpg

C’est l’été, ça y est, vous y êtes. Le soleil, la crème solaire, la nature, la baignade au lac ou à la mer, les loisirs en famille, le temps qui semble s’étirer, les longues soirées aux bonnes odeurs de barbecue, les moustiques, les mouettes …  La vie avec les enfants (aucun lien avec le précédent item, biensûr !). Ou pas, ils sont chez Mamie ! Vous avez arrêté de courir partout pour le boulot, l’école et les activités, la kermesse et autre repas de fin d’année.  Stop. Stop. Stop.

STOP_F.png

Ça fait du bien, non, parfois ? Quand on sait qu’une partie d’entre nous sont en burn-out parental ou simplement épuisés de toujours courir. Faire un stop, avoir du temps pour ne rien faire, ou faire ce qui nous fait plaisir. Alors, temps de repos pour vous ? Vous arrêtez de cogiter, et vous vous demandez même si vous allez lire cet article jusqu’au bout, pour mettre votre cerveau au repos. Surtout, ne lisez pas la suite…. je vais vous parler de manchots.

Aujourd’hui j’aimerais vous proposer juste un petit partage pour vivre pleinement votre été et qu’il soit source d’inspiration pour toute l’année.

 

Toute l’année, pour beaucoup, nous vivons un peu comme des manchots empereurs. Nous sommes habitués à vivre serrés les uns avec les autres, à être au milieu de figures connues, dans un monde plutôt froid, mais avec un rituel bien huilé au quotidien. Prenant soin de nos petits tout contre nous, et effectuant des allers retours avec le monde extérieur de façon plus ou moins ritualisée, en partageant les tâches entre parents. C’est parfois pénible mais finalement rassurant.

53-38914-marchpenguins-1481319164Photo issue du film La marche de l’empereur, magnifique film que je vous encourage à voir !

 

D’un seul coup, c’est l’été. Nous avons mis cap sur la Bretagne ou  … plus de glaces à l’horizon (sauf celles à la crème qui ravissent nos papille sous le feu du soleil enserrées dans leur croustillant cornet…), juste la grande marée, le soleil, la chaleur et l’odeur de l’écume.  Waouh ! Ca respire… Seulement des mouettes et goélands autour de nous, drôles d’animaux que nous croisons peu d’ordinaire. Nous attendions cela avec tellement d’impatience !

Dans le grand Sud (oui les manchots empereurs vivent en Antarctique), nous nous croyions limités à ce que notre environnement nous offrait :  se serrer les uns contre les autres, se nourrir, tourner en rond… C’est l’été, nous sommes en environnement inconnu et nous pouvons profiter de ce moment pour aller à la rencontre de nous mêmes, en tant que personne et en tant que parent.

Aptenodytes_forsteri_-Snow_Hill_Island,_Antarctica_-adults_and_juvenile-8.jpg

  • Profitez-en pour vous écouter et suivre votre intuition : De quoi avez-vous envie ? Besoin? Là, maintenant ? Si tout était possible, que feriez-vous dans l’heure à venir ? Comment pouvez-vous organiser vos journées pour prendre soin de ces besoins ? Se connecter à soi est ce qui me nourrit le plus en été, et ça me permet d’être plus présente pour les autres, enfants comme adulte. La semaine dernière, j’ai accompagné 20 enfants et ados pendant 11h30 par jour, dans un lieu où chacun pouvait prendre soin de ses besoins physiologiques comme affectifs, et ça a été une très belle expérience qui m’a ressourcée. Et vous ? Arrivez-vous à vous relier à vos intuitions, votre ressenti ?
  • Que remarquez-vous quand vous vous observez dans cet environnement différent ? Qu’est-ce qui est différent pour vous, dans vos réactions, votre vécu ? Par exemple, je remarque que quand je suis en forêt, je me sens totalement apaisée et en lien avec moi même. J’en déduis que j’ai ce besoin de nature pour me sentir bien, et que j’ai tout intérêt à prévoir des moments en forêt toute l’année. Je remarque aussi que j’ai besoin de repères, et que je les recréée spontanément en vacances pour me sentir bien, en installant mes affaires et en délimitant mon territoire, avec de petits rituels. Je peux peut être en tenir compte pour ma maison. Et vous ? Qu’est-ce qui change pour vous ? Prenez ce temps avant d’aller plus loin… Que pouvez-vous ensuite en apprendre ?
  • Qu’est-ce qui dans vos vacances ou votre été vous apporte le plus de bonheur ? Détaillez… est-ce l’ambiance, le lieu, le type d’activité ou ce qu’elle permet, la qualité des liens, la découverte,  le fait d’être ensemble, le temps qui s’écoule différemment, … Profitez-en pour le noter, le dessiner, le peindre symboliquement sur un caillou ou en garder trace. C’est important de garder une trace symbolique, pour l’intégrer et vous y replonger régulièrement, pour profiter au mieux de ce que cette période vous aura apporté. Un peu comme l’autobronzant en septembre, mais en mieux ! 😀 . Et au retour, prenez le temps de réfléchir à comment intégrer cet ingrédient à votre quotidien toute l’année.
20180719_155717.jpgVoici ma dernière création pour me souvenir que j’ai besoin de moments où nous jouons de la musique ensemble, pour la beauté du moment, les émotions qu’elle suscite et où chacun apporte à l’ensemble. Merci à ma collègue Anne Faujour pour l’atelier et l’idée 🙂

 

  • Observez vos enfants: comment vivent ils cette période ? Comment se manifestent leurs besoins physiologiques ? Les observer hors contexte scolaire ou hors rythme du travail peut nous apprendre beaucoup sur leurs besoins. Répondre à leurs besoins quand ils se présentent facilitera tout le reste : meilleure humeur, moins de pleurs et colères, moins de conflits…. c’est la meilleure période pour observer et voir à quelle heure il vaut mieux qu’ils dorment, mangent, aient du temps libre ou au contraire des activités plus cadrées…
  • Prenez-vous des temps privilégiés avec chacun de vos enfants, avec votre conjoint si vous en avez un, et aussi, avec vous mêmes ? C’est parfois tentant de faire tout en famille si nous avons plusieurs enfants, ou avec d’autres familles, amis, proches… En même temps, chaque relation est unique et se nourrit de moments, d’attentions, de temps passé ensemble… telle une écharpe dont nous pouvons prendre soin, chacun à notre bout. Être tout le temps ensemble ne nourrit pas forcément chaque écharpe, cela construit l’identité de groupe ou de famille mais ce groupe se compose aussi de relations individuelles qui ont besoin de soin.

img_7388.jpg

L’écharpe relationnelle selon Jacques Salomé.

Les temps avec soi sont plutôt des temps de recentrage indispensables pour prendre du recul et être connecté à soi. Ne pas en avoir nous empêche bien souvent de résoudre les conflits et être créatif.

 

Alors, bel été, et que ce temps de repos soit un temps de connexion avec vous même et vos enfants, pour mieux grandir ensemble  toute l’année !

 

beach_children_vacation_fun_people_family_on_beach_family_vacation_water-651016.jpg!d.jpg

Si vous avez envie d’aller plus loin et ressentez le besoin d’affiner vos besoins pour une vie de famille qui vous ressemble et soit sereine, que ce soit en été ou toute l’année, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’été, un temps de découverte pour grandir avec ses enfants !

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s